Richard Rittelmann
Conseil Québécois de la Musique
Jean-Francois Lapointe 2009/2010
jean Francois Lapointe 2010/2011
Jean Francois Lapointe 2011-2012
jean-françois Lapointe 2008-2009
Auditorium du musée d'Orsay
Auditorium du musée d'Orsay
Laurent Campellone
  Polyeucte mars 2006  
  Turandot  
  Concert en prison ..  
  Récital L. Tézier  
  Agenda 06 07 concert  
  Agenda 06-07 opéras  
  Le Roi d\'Ys  
  Iconographie  
  Biographie  
Ludovic Tézier
Conseil quebecois de la Musique Musicora
Aristes en show case
Jean Philippe Lafont
Philharmonie Luxembourg
 
 
Laurent Campellone , chef d'orchestre
 
Chef d'orchestre
Directeur musical de l'Opéra de Saint-Etienne, France
 

Après des études de violon, tuba, percussions et chant, Laurent Campellone, par ailleurs diplômé de philosophie, apprend la direction d’orchestre au Conservatoire Frédéric Chopin à Paris.
A 23 ans, il est l'assistant du Directeur musical de l'Opéra de Toulon. Il occupera ce poste durant cinq saisons, dirigeant aussi bien le grand répertoire lyrique que l’opérette ou le ballet en France et à l’étranger (Philadelphie, Bilbao, Naples, Montréal…). Au total, plus de trente ouvrages différents, allant des Contes d'Hoffmann à La Walkyrie, en passant par Lucia di Lamermoor et La Traviata.
En 2000, il devient l'élève de Christoph Eschenbach, directeur musical de l’Orchestre de Paris, l’Orchestre Symphonique de Hambourg et de l’Orchestre Philharmonique de Philadelphie. Apprenant avec ce chef la grande tradition symphonique, Laurent Campellone étend dès lors son répertoire à Beethoven, Mahler, Chostakovitch, Messiaen, Berlioz…
En octobre 2001, à 29 ans, Laurent Campellone remporte le Premier Prix à l’unanimité concours international des jeunes chefs d’orchestre de la Communauté européenne, organisé à Spoleto.

Parmi ses plus récentes apparitions dans le répertoire lyrique, Laurent Campellone a dirigé L’Enfance du Christ (Berlioz) à Marseille, Don Pasquale à Spoleto et dans le cadre du Festival du Lac du Bourget, La Périchole à l’Opéra de Marseille, La Reine de Saba (Gounod), Sapho (Massenet) et Faust à l’Esplanade Saint-Etienne, L’Etoile et La grande Duchesse de Gerolstein à l’Opéra de Toulon, La Veuve joyeuse à L’Opéra d’Avignon, Les Contes d’Hoffmann à L’Opéra de Nantes et à l’Opéra d’Angers, La Cenerentola à l’Opéra de Colombie.
Artiste choisi par le Ministère des Affaires étrangères pour représenter la France dans de nombreux pays, Laurent Campellone a ainsi dirigé le grand répertoire français (Ravel, Berlioz, Franck, Fauré, Saint-Saëns, Debussy,...) partout dans le monde.

Depuis octobre 2003, Laurent Campellone est le directeur musical de l’Esplanade de Saint Etienne.

Ses prochains engagements pour 2005/2006/2007 incluent, de nombreux concerts symphoniques, à la tête de grandes formations européennes : L’Elisir d’Amore, Le Jongleur de Notre Dame, Turandot, Carmen, La mort de Cléopâtre (Berlioz), Les Mamelles de Tirésias, La Gioconda, La Flûte enchantée, Le Barbier de Séville, Cosi fan tutte, Faust (Gounod), L’Etoile, L’Amour masqué (Messager), … dans plusieurs maisons d’opéra français (Opéra National de Bordeaux, Opéra de Toulon, Opéra de Saint-Etienne, Opéra de Tours, etc.).

Il dirigera à Saint-Etienne, (mars 2006) l’ouvrage le plus méconnu de Gounod, Polyeucte.
 

         
    accueil - © Viva concertino 2005 - tél.01.47.63.54.82 - - haut de page